Le terme de danse, en Inde, couvre un large domaine. Il exprime une pratique habituelle autant qu'une activité artistique, que l'on peut définir comme danse folklorique et danse classique. La danse folklorique comprend aussi les danses tribales.
La danse en Inde prend ses racines dans les anciennes traditions. Ce vaste sous-continent a donné naissance a des formes variées, qui puisent leurs influences dans les époques et les lieux particuliers, ce qui explique le nombre de danses folkloriques caractéristiques de chaque région. Ces danses folkloriques sont généralement simples et n'expriment aucune spiritualité.
Au contraire, les danses classiques sont complexes et très codifiées. Les danses folkloriques sont une manifestation directe de l'expression corporelle alors que les danses classiques sont nées de la quête de spiritualité des humains.
Chaque région en Inde a su préserver ses spécificités par la musique et la danse, autant que par ses langues ou la cuisine… Les danses folkloriques sont pratiquées en de nombreuses occasions, et pour des raisons diverses : certaines pour des occasions religieuses, d'autres simplement pour exprimer la joie. Ce sont des danses communautaires pour lesquelles tous les habitants d'un village se retrouvent main dans la main. Les exécutants ne sont autres que n'importe quel villageois qui désire participer. Cela ne demande pas d'entraînement particulier, et l'on apprend naturellement en pratiquant. Similairement, on trouve les danses tribales qui émanent de différents groupes tribaux et sont de nature aborigène. En corrélation aux danses folkloriques et tribales se trouve la danse de transe. On ne peut pas lui dédier une catégorie propre, car elle fait partie par nature des danses folkloriques et tribales. La danse de transe est toujours plus ou moins rituelle, et est souvent un dialogue entre le dieu et le croyant, qui s'incarne en médiateur entre les personnes ordinaires et le dieu. Ou parfois, le croyant incarne le dieu lui-même au cours de sa transe.

Dans l'Inde actuelle, qui est centralisée autour des grandes villes, les danses folkloriques ne sont plus de caractere exclusivement régional. Des ensembles de danse folklorique ont trouvé leur place dans les grandes salles de spectacle. On trouve également des artistes ayant une bonne connaissance de cet art et qui enseignent a un public citadin, éloigné de ses racines.

L'autre forme de danse, en Inde, est la danse classique. Il y a sept différents styles de danse classique, prenant également leurs racines dans différentes régions, le sud de l'Inde étant prédominant. La majorité de ces styles sont nés dans le Tamil Nadu, l'Andhra Pradesh, Le Kerala qui sont des états du sud. Les autres styles sont nés dans l'Orissa et le Manipur. En voici une liste :

 

C'est le contenu spirituel de la danse classique qui fait son originalité. La plupart de ces styles sont nés dans les temples, et étaient dans les temps anciens uniquement pratiqués dans ces temples comme moyen pour vénérer ou faire des offrandes aux dieux. Avec les temps qui changent, la danse classique est entrée dans la vie sociale.
Bien entendu, la pratique de la danse classique demande un entraînement des plus rigoureux. La danse classique en Inde est un héritage qui a été transmis de génération en génération depuis des temps immémoriaux, et aujourd'hui encore on trouve des experts qui maintiennent la tradition et transmettent leur savoir aux nouvelles générations.

De nos jours, la situation a évolué en Inde. En plus des danses folkloriques et de la danse classique, on a vu apparaître une nouvelle danse populaire, très active dans la société moderne. Avec l'avènement et l'influence grandissante du cinéma, la culture du night-clubbing, la danse est devenue un besoin social. Comme jamais auparavant, la danse une manière simple d'imiter les acteurs de cinéma. A l'origine, les films utilisaient la danse folklorique ou la danse classique. Cependant, avec l'influence des danses d'autres cultures, le cinéma dit " bollywood " a développé un nouveau style de danse. Les chorégraphies composées pour les chansons dans les films utilisent toutes les formes possibles de danse pour créer une forme populaire. Certaines chorégraphies de film sont un superbe amalgame de mouvements complexes venant de la danse classique alternant avec des mouvements chorographiques modernes. Ce n'est pas seulement une mode mais une véritable évolution de la danse en Inde.

ANUYA