Inde en ligne : le portail francophone de l'Inde

Paris
[ 04:47 ]
:: Découvrez l'Inde sous toutes ses couleurs ::
New-Delhi
[ 09:17 ]


Introduction
Histoire
Géographie
Population
Langues
Religions
Politique
Economie
Etats
Littérature
Cinéma
Musique
Cuisine
Médecine
Arts
Danses
Sports
Personnalités
Résumé
Liens


Quoi de neuf


Agenda
Articles
Interviews
Recettes
Vidéos
Parutions


Tourisme


Conseil aux voyageurs
Carnets de route


Contact


Annuaire
Qui sommes-nous?
Liste de diffusion
Contact






Retour sur la journée internationale du Yoga du 21 juin à Paris

1er juillet 2015

(JPG)

Proclamée « Journée internationale du yoga » en décembre 2014 par le Vice-Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, le 21 juin sera désormais célébrée chaque année dans le monde entier. Plusieurs manifestations autour de la pratique du yoga ont eu lieu en Inde, en France et dans le monde entier. Retour sur quelques événements qui ont eu lieu dans la capitale.


19 JUIN

Yoga Day à l’UNESCO

Le 19 juin 2015, la Maison de l’Unesco a lancé officiellement à Paris l’ouverture de la première Journée internationale du yoga en invitant tous ceux qui le désirent à pratiquer cette discipline pour la paix et l’harmonie dans le monde.

(JPG)

La soirée a débuté par la projection d’une séquence vidéo rappelant d’abord les paroles du Premier ministre indien, M. Narendra Modi lançant la proposition aux Nations Unies, pour enchaîner avec l’origine du yoga, les conditions nécessaires à sa pratique, les différentes écoles de pensée et les grands maîtres sans oublier le Yoga sûtra de Patanjali. Le yoga n’est pas uniquement une activité physique mais un véritable mode de vie. Patanjali prône l’ashtanga yoga qui se décline en huit principales facettes dont le yama (les règles de vie dans la relation aux autres), comprenant la non-violence (ahimsa), le respect de la vérité (satya), la non-convoitise (asteya), la modération (brahmacharya) et le lâcher prise (aparigraha) ; puis, il y a le niyama (les règles de vie dans la relation à soi-même), les asanas (les postures), le pranayama (la pratique de la respiration), le pratihara (l’écoute intérieure), le dharana (l’exercice de la concentration), le dhyana ( la méditation), le samadhi (l’état d’unité).

(JPG)

Mme Ruchira Kamboj, l’Ambassadeur de la délégation de l’Inde auprès de l’UNESCO, a ensuite pris la parole. Elle a rappelé que la proposition de M. Modi a été largement soutenue par 170 Etats des Nations Unies le 11 décembre 2014, ce qui a été perçue comme un événement historique. En soulignant la dimension spirituelle et scientifique du yoga, ce cadeau précieux du patrimoine millénaire indien, elle a précisé que cet art de vivre n’est lié à aucune religion ; le yoga permet au praticien d’avoir un meilleur contrôle du mental par une concentration qui favorise la paix intérieure et la sérénité engendrant une grande efficacité dans toute action. Cela résulte en une meilleure union entre le corps et l’esprit en symbiose avec la nature et la société.

(JPG)

Mme Irina Bokova, directrice Générale de l’UNESCO, a ensuite déclaré l’ouverture officielle de la première Journée internationale du yoga en invitant l’audience à s’ouvrir à cet humanisme essentiel en prenant une inspiration pour vivre en harmonie avec soi-même et avec les autres. En rappelant l’histoire du yoga, les grands maîtres depuis Patanjali, notamment Adi Shankara, Swami Vivekananda, Swami Yoganananda, Swami Shivananda, Sri Krishnamacharya et Yogacharya B.K.S. Iyengar, entre autres, elle a souligné la responsabilité de chacun à apporter sa contribution à la société en vue d’une « ouverture à soi-même et le monde qui nous entoure ». La pratique du yoga peut « favoriser le développement d’une autre vision du monde » et entraîner une solidarité dans le comportement de chacun pour l’harmonie dans la société et dans la planète ; Mme Irina Bokova a précisé que ce savoir est accessible à tout un chacun, même les non-voyants. Et, à cette occasion, elle a donné la parole à Nivedita Joshi, qui vient de publier un livre de yoga en braille.

Après avoir présenté une prière de salutations dédiées à tous les maîtres (gurus), Nivedita Joshi a fait part d’un témoignage saisissant ; atteint d’une spondylose cervicale à l’adolescence, elle ne pouvait pas utiliser ses jambes et ses bras pendant huit ans. Grâce à sa rencontre avec le maître Yogacharya B.K.S.Iyengar, elle a commencé le yoga dans son centre à Poona et a pu retrouver l’usage et la mobilité de ses membres au bout d’un an de pratique intensive. Guérie et convaincue des bienfaits de cette discipline, elle a, elle aussi, mis l’accent sur le fondement scientifique, artistique et philosophique du yoga. Disciple dévouée de Yogacharya BK.S. Iyengar, Nivedita Joshi résume les méthodes enseignées par son maître, l’importance des séquences des asanas (postures) et l’intérêt de « tenir la posture » pour l’efficacité de son action pour le praticien. Elle a précisé comment la perception intérieure de soi peut mener à un équilibre dans le corps qui favorise une bonne santé et un bien-être général. Et pour conclure, elle a présenté un ouvrage qu’elle vient de publier en braille sur le yoga pour les non-voyants, Yogikasparsh, the yogic touch (la touche yoguique). Selon elle, cet ouvrage peut aider les non-voyants à retrouver de la stabilité, la mobilité, du courage et de la confiance dans leur vie quotidienne.

(JPG)

Un autre proche disciple de Yogacharya B.K.S. Iyengar, Sricharan Faeq Biria, qui tient un centre de yoga à Paris depuis 1980, s’est ensuite adressé à l’audience. Sricharan Faeq Biria a commencé son discours avec une prière en hommage à Patanjali, le sage qui a écrit le premier traité sur le yoga, le Yoga sûtra (aphorismes) en donnant les moyens de dépasser les tourments du corps et de l’esprit à travers une meilleure connaissance de soi et la purification du mental. Il présente le yoga comme un darshan (miroir) pour l’homme afin qu’il ait une perception de lui-même en harmonie avec l’univers. On vise l’union avec soi-même et avec son environnement. Pour trouver cet état d’équilibre, de paix et de clarté, il présente les bases du yoga qui est un art de vivre où il faut comprendre la structure du citta (psychisme) constitué de manas (l’esprit), buddhi (l’intelligence) et ahamkara (l’ego). Dans les Yogas sutras, Patanjali précise les symptômes et des soins pour guérir de ces maux.

(JPG)

En cette ouverture de la première Journée internationale du yoga, Sricharan Faeq Biria nous a rappelé quelques-uns de ces aphorismes (1.30 à 1.39) en soulignant les neuf obstacles (citta viksepa) qui entraînent la dispersion mentale nuisible à l’équilibre de l’homme : vyadi (la maladie), styana (la langueur), samsaya (le doute), pramada (la précipitation), alasya (l’apathie), avirati (l’intempérance), bhranti darshan (l’illusion), alabdha bhumikatva (le manque de concentration), anavasthitattva (le manque de stabilité dans la concentration). Le maître de Yoga dit qu’il faut aussi repérer les symptômes de la dispersion mentale avant de les guérir : dukham (la souffrance), darumanasya (le désespoir), angamejayatva (l’agitation), svasa-prasvasa (la respiration irrégulière). Les aphorismes suivants (1.32-1.37) méritent d’être qu’on s’y arrête : « La pratique persévérante d’un unique principe éloigne ces obstacles. L’esprit s’apaise en cultivant l’amitié face au bonheur, la compassion active devant le malheur, la joie à la vertu et la neutralité vis-à-vis de l’erreur. L’esprit atteint aussi la sérénité par la pratique d’expirations prolongées et d’arrêts du souffle. La focalisation stable de la pensée est obtenue également par le développement des perceptions sensorielles objectives. La stabilité mentale vient aussi de la sérénité liée à une lucidité lumineuse. Se tourner vers un être dont l’esprit est libéré des passions apaise également. »

(JPG)

Après cet exposé théorique et dense, Sricharan Faeq Biria a laissé la place à une quinzaine de ses élèves pour une démonstration d’asanas qui permettent selon la posture, soit de se recentrer plus dans le bien-être physique, soit d’aller à la conquête de l’ego ou vers la recherche de l’équilibre intérieur et la sérénité. Sur un fond de musique spirituelle, on a pu reconnaître la présentation d’une série de postures tenues pendant plusieurs minutes par le praticien. Pour les postures debout, on trouve par exemple samasthiti (la posture debout de l’attention), prânamâsana (posture de la salutation), padahastâsana (posture des mains aux pieds), vrikshâsana (posture de l’arbre) ; pour les postures assis, on a reconnu sukhâsana (posture en tailleur), siddhâsana (posture parfaite pour la méditation), padmâsana (posture du lotus), vajrasana (posture du diamant).

Deux moments particulièrement émouvants de cette présentation ont marqué l’assistance : une petite fille de douze ans et une femme aux cheveux grisonnants ont pratiqué la salutation au soleil (surya namaskar). A travers la pratique posée des douze postures clés de cet asana réalisée face à face et à l’unisson, il semble qu’on sublimait la reconnaissance et le respect de l’autre dans sa différence. Et à la fin, après une série de postures par des femmes et des hommes, il semble que toute la salle a retenu son souffle devant la démonstration des yogis : une dizaine d’adultes ont évolué en symbiose en sirsasana, (la posture de la tête), une des postures maîtresses du yoga sur une chorégraphie de Bruno Bouché. La tête au sol, le corps aligné, ils semblaient s’élever dans le ciel dans un ballet enchaînant des postures, croisant et décroisant les jambes et se tenant avec un équilibre parfait !

(JPG)

Enfin, pour clore la soirée, Sricharan Faeq Biria a invité l’audience à se lever et à pratiquer quelques mouvements ensemble en vue d’une ouverture vers soi et vers autrui pour contribuer à la paix et à l’harmonie dans le monde en cette première journée internationale du yoga.

Crédits Photos : Délégation Permanente de l’Inde auprès de l’UNESCO


21 JUIN

Au pied de la Tour Eiffel

De 6h à 8h, environ 1 700 adeptes se sont réunis au pied de la Tour Eiffel pour une session de Yoga dans le cadre du "Lolë White Tour 2015" avec les professeurs de yoga Elena Brower et Marie-Françoise Mariette.

Grande Halle de la Villette

De 10h00 à 12h30, l’Ambassade de l’Inde en France a organisé la célébration de cette journée à la Grande Halle de la Villette en présence de son Excellence l’Ambassadeur de l’Inde en France, Mohan Kumar, Jean-Claude Carrière et Didier Fusselier, Président de la Villette. La session a débuté par un concert de musique classique indienne suivi de la séance de Yoga sous la direction de Kiran Vyas, directeur du centre Tapovan où plus de 4 000 personnes ont répondu présent à ce rassemblement.

Centre de conférences

(JPG)
De gauche à droite : Dominique Lemoine, Jo Cohen, Patrick Nicolas

Au coeur du 17e arrondissement de Paris, Jo Cohen, responsable du blog « la voie de l’Ayurveda » a organisé une après-midi sur des thématiques relevant du yoga. Quatre intervenants étaient présents pour parler de sujets majeurs encore peu connus en France. Patrick Nicolas, botaniste et paysagiste, formé en agriculture biologique et biodynamique a présenté un thème crucial pour l’alimentation, l’un des trois piliers de l’ayurvéda. Ensuite, Dr. Anh-Kiêt Mé Mougamadou, pharmacien développant une aromathérapie médicale pour des services hospitaliers a parlé de l’aromathérapie Maharishi. Jo Cohen, ingénieur et journaliste dans le secteur des hautes technologies a brossé un tableau des familles de méditation et leurs effets en termes neurophysiologiques. Dominique Lemoine, professeur de méditation transcendantale a proposé une relecture de quelques aphorismes du Yoga sûtra de Patanjali en soulignant l’interprétation de Maharishi Mahesh Yogi qui met l’accent sur le rôle des huit membres du Yoga (Ashtanga Yoga) et celui des pouvoirs spécifiques de la conscience (siddhi) dans l’épanouissement complet de l’homme.

En présentant l’approche védique de Maharishi Mahesh Yogi, Patrick Nicolas a souligné le phénomène de l’intelligence et de la conscience pour la préservation de la biodiversité. Il a rappelé que dans les textes sacrés comme le Rig Veda et la Bhagavat Gita, l’agriculture est considérée comme la plus honorable des activités humaines et on y loue le mérite de « planter des arbres ». Il a cité des extraits du Krishi Prashara, un traité de botanique indien dont la classification très rigoureuse des espèces faite au Moyen Age précède celle de Linné. Dans le Sukha Dukha Samanwitah, on dit que les « plantes ont une « conscience et sont capables de ressentir le sentiment de plaisir et de douleur. » Selon l’approche biovédique recommandée par Maharishi Mahesh Yogi, l’agriculture est fondée sur la conscience d’un champ unifié où les interactions entre tous les éléments humains et l’environnement comptent beaucoup. Ainsi, reliée à d’autres domaines de connaissance, l’agriculture fournit des produits de qualité supérieure ; dès l’aménagement du sol jusqu’à la récolte, en passant par la mise en place des calendriers des travaux, il est important de tenir compte des autres disciplines connexes, comme la science de l’architecture et de l’aménagement, appelé Vastu shastra ou sthapathya Veda ainsi que la science de l’astronomie et de l’astrologie védique. L’orientation des cultures serait alors gérée par rapport aux points cardinaux et d’autres critères du Vastu. Selon l’agriculture biovédique, il faudrait prévoir aussi les récitations védiques et les prières appropriées pour accompagner les différentes transformations végétales pour favoriser une culture saine. Patrick Nicolas a rappelé les recherches scientifiques menées par John Fagan, responsable mondiale de la pureté et de la sécurité de l’alimentation aux Maharishi Invincibilité Laboratories (MIL) ; le chercheur démontre que les aliments perdent de plus en plus leurs valeurs nutritives. Les pesticides et les produits chimiques sont nocifs et toxiques. Il est donc nécessaire qu’une alimentation de la plus haute qualité, essentielle pour une bonne santé et la clarté de l’esprit de chaque individu soit encouragée par l’agriculture biovédique. Ceci favorisera la loi naturelle de la vie sociale en apportant un équilibre parfait procurant l’harmonie et la paix à chaque nation et dans le monde. Pour conclure sa conférence, Patrick Nicolas a donc souligné l’intérêt de se tourner vers une agriculture qui vise un « développement durable basé sur la conscience ».

Lors de la deuxième conférence, Dr Anh-Kiêt Mé Mougamadou a repris cette idée de « conscience » collective en abordant les bienfaits de l’aromathérapie pour la santé ; il a présenté celle de Maharishi qui recommande des exigences de qualité. Le pharmacien a d’abord évoqué les trois berceaux de cette thérapie fondée sur l’utilisation des huiles essentielles, à savoir le continent indien, chinois et le bassin méditerranéen et les trois premiers Français ayant exploré ce domaine : René-Maurice Gattefossé, Dr Valnet et Pierre Franchomme. Ce dernier a particulièrement insisté sur l’intérêt des chémotypes pour décrire les différentes huiles essentielles. Dr Anh-Kiêt Mé Mougamadou a distingué la production artisanale de la production industrielle des huiles essentielles d’origine bio. Les produits de qualité fabriqués artisanalement conservent davantage les propriétés des différentes parties de la plante utilisées grâce à des techniques manuelles et « consciencieuses ». Tout se fait dans un champ unifié pour la symbiose des meilleures énergies venant des plantes dites « éveillées » produisant des huiles essentielles de qualité. Dr Anh-Kiêt Mé Mougamadou a précisé que parmi les trois voies d’absorption des huiles (orale, dermique et olfactive), la voie olfactive (par inhalation) serait la plus efficace. A la fin de son intervention, il a fait le lien avec les principes de base de l’ayurvéda où l’odorat est relié à l’élément « terre » et englobe les autres sens. Lorsque les huiles essentielles sont utilisées pour équilibrer les trois doshas (vata, pitta et kapha), l’odorat peut devenir le sens par excellence avec une dimension holistique. Selon lui et les recherches de Maharishi Mahesh Yogi, l’aromathérapie permet l’harmonisation des émotions, les mécanismes d’autoguérison et d’éveil de la conscience. En appliquant les huiles essentielles à l’état pur ou mélangé à une huile végétale comme l’amande douce, par exemple sur la plante des pieds ou sur la région lombaire, il est possible de se réchauffer si on a trop froid (vata), de se stimuler lorsqu’on a une tendance léthargique (kapha) ou de calmer les anxiétés pour des caractères trop « chauds » (pitta).

Le troisième conférencier de la journée, Jo Cohen, a apporté un éclairage scientifique sur l’effet des techniques de méditation sur le cerveau humain. Après avoir montré l’intérêt croissant de la société pour cette pratique qui permet de se libérer du stress et de calmer le « vagabondage mental », il a fait le point sur les recherches scientifiques menées en rapport avec les techniques de méditation. Il s’est appuyé sur les études d’Alekseï Olovnikov et d’Elizabeth Blackburn pour démontrer l’impact du stress sur la télomérase, l’enzyme qui protège les télomères dont la longueur favorise la longévité chez l’homme. En présentant une typologie des techniques de méditation (à base de concentration, à base d’attention focalisée et à base de transcendance automatique), il a mis en lumière la comparaison des résultats de ces techniques sur le cerveau humain selon les recherches scientifiques en cours sur l’électroencéphalographie (EEG). L’activité mentale dans différentes situations peut être mesurée en hertz pour décrire le sommeil profond, la relaxation avec éveil de la conscience, une simple relaxation, une activité dans le cerveau et une activité cérébrale plus intense. Il semblerait que la méditation transcendantale donne de meilleurs résultats pour le développement global du cerveau, contrairement à d’autres types de méditation. La méditation transcendantale utilise une technique facile où disparaît la perception du temps et de l’espace par le contrôle et la rétention du souffle. Le monde « objet » se dissout au profit du monde « sujet » dans le cortex préfrontal. On constate une véritable diminution de l’anxiété. Jo Cohen a été aussi démontré que la méditation transcendantale peut faire réduire considérablement le stress post-traumatique.

En fin de journée, Dominique Lemoine a commencé sa conférence en confirmant le constat de Jo Cohen sur la banalisation des techniques de yoga et de méditation dans la conscience collective occidentale. En rappelant les études récentes en physique quantique et sur le champ unifié, il a précisé la pensée de Maharishi qui montre qu’on peut avoir une expérience directe de champ unifié grâce à la méditation transcendantale. La nature est reliée à l’esprit conscient. D’après la tradition védique, nous avons en nous, en résonance avec la matière, un champ illimité d’énergies, d’intelligence et de béatitude qui peuvent s’épanouir grâce au yoga. En citant quelques extraits du Yoga sûtra de Patanjali, il a montré qu’en faisant la méditation transcendantale, on peut développer l’asthtanga yoga, les huit aspects du yoga ainsi que les pouvoirs de la conscience lorsqu’on atteint un état d’illumination. Grâce à des programmes appelés « siddhi », il est possible d’avoir des capacités spéciales. Dominique Lemoine a évoqué le vibhuti pada, le chapitre du Yoga Sutra qui traite des siddhis majeurs. La transcendance devient une expérience facile à atteindre montrant la voie qui favorise le développement des états supérieurs de la conscience comme le montrent des courbes des EEG mesurées pendant les expériences de « siddhi ».

Lors de cette demi-journée de conférence-débat, il était intéressant de noter que les conférenciers ont mis particulièrement l’accent sur des données scientifiques ; celles-ci démontrent le rôle fondamental de la conscience en faveur d’une bonne santé sans stress associée à l’épanouissement total de ses facultés visant à la longévité, comme le préconise l’Ayurvéda. On y parvient à l’aide d’une alimentation de haute qualité produite par l’agriculture biovédique ainsi que des soins à base d’huiles essentielles associés à la pratique de la méditation transcendantale.

En résumé, cette journée fut riche en événements pour le bien-être, l’harmonie et la paix.


Mots-clés : culture


Salime, Pravina Nallatamby (alias Anjali B.)




Dans la même rubrique :

[08-01-2017] Bonne année 2017 !
[08-09-2016] Namasté France 2016
[05-07-2016] Audrey Prem Kumar : A la découverte de la musique carnatique
[12-06-2016] 2ème journée internationale du Yoga
[27-04-2016] Retour sur le salon de l’Inde par l’association Inde Maha France à Bagneux (92)
[13-04-2016] Envie de bouger, de s’amuser et de voyager à la fois ? Partez à la découverte de l’association Bolly Deewani !
[07-04-2016] Retour sur la conférence internationale sur le Zéro à l’UNESCO
[01-04-2016] Conférence internationale sur le Zéro
les 4 et 5 avril 2016 à l’Unesco

[30-03-2016] Forum international du soufisme à New-Delhi : un message de paix et de tolérance
[15-03-2016] Annonce du festival du féminin en Inde à Auroville en 2017
[01-02-2016] Solidarité avec le Tamilnadu et Pondichéry suite aux intempéries
Faites un don !

[25-01-2016] BONNE FETE DE LA REPUBLIQUE INDIENNE
[20-01-2016] Retour sur le spectacle musical Bharati 2 - "Dans le palais des illusions"
[13-01-2016] Célébration de la fete tamoule de Pongal en région parisienne
[18-12-2015] Hommage aux soldats indiens morts pour la France pendant la Première Guerre Mondiale
[16-12-2015] Spectacle musical Bharati 2 à partir de janvier 2016 en France
Des places à gagner !

[07-12-2015] Ravivage de la flamme de la Nation sous l’Arc de Triomphe à Paris
[15-11-2015] L’Inde aime Paris
[14-11-2015] ANNULÉ : 5ème édition du Salon de l’Inde des livres
[25-08-2015] Compte rendu de la rencontre avec le Consul Général de France de Pondichéry et Chennai à Paris
[13-08-2015] Bonne fête de l’indépendance de l’Inde
[28-07-2015] L’Inde en deuil suite au décès du Dr APJ Abdul Kalam
[19-07-2015] Démarche pour l’obtention du visa électronique pour se rendre en Inde
[10-07-2015] Ile Maurice et sa population d’origine indienne
[01-07-2015] Retour sur la journée internationale du Yoga du 21 juin à Paris
[04-06-2015] 21 juin : venez célébrer la journée internationale du Yoga
[21-05-2015] Entretien culinaire avec Sanjee de Bollywood Kitchen
[28-04-2015] Retour sur le festival de l’Inde au Mée sur Seine
[14-04-2015] Rencontre du Premier Ministre de l’Inde, Narendra Modi avec la communauté indienne de France
[11-04-2015] Allocution du Premier Ministre de l’Inde Narendra Modi au siège de l’UNESCO à Paris
[02-04-2015] Invitation à l’allocution du Premier Ministre de l’Inde, Narendra Modi à l’UNESCO
[19-01-2015] Art vernaculaire et art de vivre en Inde
[21-12-2014] Demande de visa pour l’Inde : de grands changements à partir de 2015
[07-12-2014] LINGAA, le nouveau film de Rajinikanth dans plus de 50 salles en France !
[20-11-2014] Les réunionnais d’origine indienne
[30-10-2014] Salon de l’Asie à Lyon : l’Inde, invité d’honneur
[22-10-2014] Bonne fête de Diwali !
[15-10-2014] Aux Comptoirs de l’Inde,
une page d’histoire, plusieurs siècles de mémoire

[01-10-2014] Hommage aux soldats indiens au mémorial de Neuve-Chapelle
[15-09-2014] Le livre de la jungle
[31-08-2014] Concours de hindi 2014
A la découverte du hindi à Paris

[17-07-2014] Bonnes vacances !
[08-07-2014] Journée indienne au Solar Decathlon Europe 2014 à Versailles (78)
[16-06-2014] Inde : les meilleurs recettes
[02-06-2014] Etat des lieux du sport en Inde
[20-05-2014] Regards sur l’Inde
101 ans de cinéma rare et inédit

[13-05-2014] ASHA BHOSLE, un concert inoubliable à Paris
[12-05-2014] Deepak Chopra au Grand Rex à Paris
[08-05-2014] L’Inde s’invite à la Foire de Paris, voyage au cœur de l’événement
[22-04-2014] Plongez au coeur de l’élection de Miss India France 2014
[05-04-2014] Les élections générales en Inde, un géant démocratique
[01-04-2014] Susheela Raman au New Morning à Paris le 9 avril
[17-03-2014] Holi Hai ! Bonne fête de Holi !
[12-03-2014] Jeu de société : le pont de Rama
[04-03-2014] Sortie en France du film Gulaab Gang
[27-02-2014] Coup de projecteur sur le salon Bollywood on light à Epinay-sur-Seine (93)
[10-02-2014] Bollywood on Light à Epinay-sur-Seine (93)
[26-01-2014] Bonne fête de la République indienne
[17-01-2014] Dernière tournée en France du spectacle Bharati
[05-01-2014] Bonne année 2014 !
[20-12-2013] Bonnes fêtes de fin d’année !
[28-06-2013] Bonnes vacances !
[22-03-2013] Festival de l’Inde au Mée sur Seine (77)
[15-01-2013] FFAST : Festival du film d’Asie du Sud transgressif
[01-01-2013] Bonne année 2013 !
[13-11-2012] Sortie du film "Jusqu’àmon dernier souffle" en France
[11-10-2012] Sortie du film Maattrraan le 12 octobre 2012 en France
[10-09-2012] Bonne rentrée !
[02-08-2012] Sortie du film Ek Tha Tiger le 17 juillet 2012 en France
[11-06-2012] Sortie du film tamoul BILLA 2 en France le 13 juillet
[24-01-2012] Célébration de la fête de la République indienne
[06-01-2012] Sortie du film tamoul NANBAN (Mon pote)
[19-12-2011] Bonnes fêtes de fin d’année !
[19-10-2011] Sortie du film tamoul "7am arivu" (7ème sens)
[12-10-2011] Tragique décès du Maestro de musique indienne Jagjit Singh
[27-09-2011] Hans Raj Hans en concert àParis
[01-08-2011] Bonnes vacances !
[01-07-2011] Delhi Belly en salle en France !
[31-05-2011] Maudite pluie ! au cinéma en France
[06-05-2011] Jagit Singh, le Maestro du Ghazal àParis
[16-04-2011] Deepak Chopra à Paris
[03-04-2011] L’Inde remporte la coupe du monde de cricket 2011
[30-03-2011] L’Inde en finale de la coupe du monde de cricket 2011
[27-03-2011] Coupe du monde de cricket 2011 : Inde - Pakistan, le choc des Titans
[03-03-2011] Le chant du sabre et du sang de Fathima Bhutto
[26-01-2011] Bonne fête de la République indienne !
[01-01-2011] Bonne année 2011
[24-12-2010] Bonnes fêtes de fin d’année !
[04-11-2010] Bonne fête de Diwali
[06-10-2010] Interview de Sam Pitroda
[22-08-2010] 1ère édition du festival indien àLyon
[13-07-2010] Annulation et report du concert d’AR Rahman du 17 juillet àParis
[13-06-2010] AR Rahman en concert exceptionnel àParis le 17 juillet 2010
[31-05-2010] Amitabh Bachchan àParis le 13 juin
[13-04-2010] Namasté France : le festival culturel de l’Inde en France
[10-02-2010] LES DERNIERS MAHARAJAS
[26-01-2010] 60ème anniversaire de la proclamation de la République indienne
[02-01-2010] Bonne année 2010 !
[22-12-2009] Bonnes fêtes de fin d’année !
[25-10-2009] Embarquement immédiat INDIA àBobigny
[17-10-2009] Bonne fête de Diwali
[03-09-2009] La rentrée littéraire avec Tarun Tejpal
[14-08-2009] 62ème anniversaire de l’indépendance de l’Inde
[14-07-2009] Sortie DVD Slumdog Millionaire
[29-06-2009] Shah Rukh Khan au musée Grévin, un an après...
[11-06-2009] Festival "Extravagant India !"
[19-04-2009] Miss India France 2009
[14-04-2009] Bonne année !
[10-03-2009] Bonne fête de Holi !
[24-02-2009] ...And the winner is...Slumdog Millionaire !
[08-02-2009] Master Class Amitabh Bachchan au Salon du Cinéma 2009
[28-01-2009] Salon du cinéma 2009 - 1ère partie
[25-01-2009] Bonne fête de la République
[16-01-2009] Amitabh Bachchan au Salon du Cinéma 2009
[03-01-2009] Slumdog Millionaire
[24-12-2008] Bonnes fêtes de fin d’année !
[17-12-2008] Une soirée autour du tourisme équitable en Inde
[11-12-2008] Communiqué sur la situation en Inde du Ministère du tourisme indien
[04-12-2008] Solidarité avec les victimes des attentats de Mumbai pour un monde de paix
[03-12-2008] En hommage aux victimes des attentats de Mumbai et pour la paix
[01-12-2008] Une attaque terroriste contre l’humanité...
et l’Inde ensuite...

[26-11-2008] Attentats meurtriers àMumbai !
[15-11-2008] Projection du film Jodhaa Akbar et sortie du DVD
[18-10-2008] Festival Indian Passion àBobigny (93)
[06-10-2008] Indian Ocean dans l’émission Incroyable Talents sur M6
[02-10-2008] Gandhi Jayanti - Hommage au Mahatma Gandhi
[21-09-2008] Bonne rentrée !
[04-09-2008] La Parisienne - Avis aux benevoles Inde en ligne
[11-07-2008] Bonnes vacances !
[25-05-2008] La Parisienne 2008 - L’Inde à l’honneur
[19-05-2008] Spectacle Bollywood Show - Grand Parquet - Paris
[05-05-2008] L’inauguration de la statue de Shah Rukh Khan, les moments forts
[02-05-2008] Interviews, photos, extraits des discours : l’inauguration de la statue de SRK comme si vous y étiez !
[02-05-2008] Vidéo finale : l’inauguration de la statue de SRK comme si vous y étiez !
[02-05-2008] Vidéo III : l’inauguration de la statue de SRK comme si vous y étiez !
[02-05-2008] Vidéo II : l’inauguration de la statue de SRK comme si vous y êtiez !
[02-05-2008] Vidéo I : l’inauguration de la statue de SRK à Grevin comme si vous y étiez !
[28-04-2008] La statue de cire de Shah Rukh Khan entre au Musée Grévin
[17-04-2008] Shah Rukh Khan au Musée Grévin le 28 avril 2008
[16-04-2008] Cultures du Monde à la Foire de Paris 2008
[15-04-2008] Résultats du jeu-concours "Inde, je t’aime"
[13-04-2008] Nouvel année : Bonne année !
[09-04-2008] Les Sikhs : histoire, religion, culture
[30-03-2008] Univers Palimpseste - Paris <> Bombay
[21-03-2008] Inde en ligne et Kenzo Parfums fàªtent Holi !
[16-03-2008] A bord du Darjeeling Limited.
[13-03-2008] Padmâvatî au Théâtre du Châtelet
[09-03-2008] Rendez-vous à Brick lane
[06-03-2008] Maha Shivaratri
[20-02-2008] Diasporas indiennes dans la ville
[10-02-2008] Miss India France 2008
[25-01-2008] Bharati de retour en France !
[05-01-2008] Bonne et heureuse année 2008
[31-12-2007] Bonnes fàªtes
[10-12-2007] Bollywood débarque au Musée Grévin... la suite !
[13-11-2007] Bollywood Show fàªte Diwali
[09-11-2007] "C’est à Paris" : Spécial Inde
[08-11-2007] Diwali 2007
[20-10-2007] Bollywood débarque au Musée Grévin en 2008
[18-10-2007] Emission "Le jour du Seigneur" Dimanche 21 octobre à 10h30 sur France 2
[26-09-2007] L’équipe indienne de cricket championne du monde
[02-09-2007] 12à¨me fàªte de Ganesh à Paris
[15-08-2007] 60à¨me anniversaire de l’indépendance de l’Inde
[23-05-2007] M. Bikas C. Sanyal - Chevalier de l’Ordre de la Légion d’Honneur.
[30-04-2006] Les vidéos de la Bollywood Week 2006
[30-04-2006] Les stars de Bollywood à Paris (Acte III)
[30-04-2006] Les stars de Bollywood à Paris (Acte II)
[30-04-2006] Les stars de Bollywood à Paris (Acte I)
[30-04-2006] Bollywood stars in Paris (Part III)
[30-04-2006] Bollywood stars in Paris (Part II)
[30-04-2006] Bollywood stars in Paris (Part I)
[06-04-2006] Miss Asie France 2006 est indienne !
[30-03-2006] Patrimoine oral et immatériel de l’Asie du Sud

Et si vous nous rejoigniez ?

Vous êtes passionné(e) par la culture indienne, vous souhaitez faire partager votre passion à tous les amoureux de l'Inde dans le monde francophone.
Nous recherchons des bénévoles actifs ayant un don pour la plume, des spécialistes de la communication, des web reporters, des développeurs, des graphistes...
Inde-en-ligne.com géré par l'association éponyme oeuvre depuis 2003 à la promotion d'une image novatrice de l'Inde en France entre tradition et modernité.
Si vous souhaitez nous rejoindre, merci de nous faire part de vos motivations en complétant le formulaire de contact avec vos coordonnées.


Google







Google+
Inde en lignesur Google+



Taux de change
1€=75.3065 INR


Inscription à la lettre d'information d'Inde-en-ligne.com



Inde en ligne
Ajouter à vos Favoris


Avec le soutien de
Gandi


© 2003-2015 - INDE-EN-LIGNE.COM ® - Tous droits réservés
Disclaimer