Inde en ligne : le portail francophone de l'Inde

Paris
[ 17:54 ]
:: Découvrez l'Inde sous toutes ses couleurs ::
New-Delhi
[ 22:24 ]


Introduction
Histoire
Géographie
Population
Langues
Religions
Politique
Economie
Etats
Littérature
Cinéma
Musique
Cuisine
Médecine
Arts
Danses
Sports
Personnalités
Résumé
Liens


Quoi de neuf


Agenda
Articles
Interviews
Recettes
Vidéos
Parutions


Tourisme


Conseil aux voyageurs
Carnets de route


Contact


Annuaire
Qui sommes-nous?
Liste de diffusion
Contact






Etat des lieux du sport en Inde

2 juin 2014

(JPG)

Alors que la Chine, la Russie ou le Brésil ont érigé le sport en outil de promotion pour leur pays, le sport indien n’apparait nullement sur la carte des grandes nations mondiales (ni des moyennes d’ailleurs) excepté pour le cricket qui rencontre depuis 30 ans une véritable frénésie dépassant le cadre du sport. Si des raisons à la fois culturelles et structurelles l’expliquent en grand partie, c’est au prix d’une prise de conscience globale des dirigeants indiens à tous les échelons du pays, publics et privés mais également d’une évolution des mentalités de la population, que l’Inde émergera sur la carte internationale du sport. L’Inde a sa place et un potentiel unique pour enfin exister à l’échelle mondiale.


A quel niveau se situe réellement le sport indien ?

Depuis 1896, l’Inde a remporté un cumul de 26 médailles aux Jeux Olympiques d’été (O pour les Jeux d’hiver), dont 6 médailles (tir, boxe, lutte, badminton) aux derniers JO de Londres (0 en or). La seule médaille d’or individuelle de l’histoire du sport indien a été gagnée au tir à 10 m air comprimé à Pékin par Abhinav Bindra.

Le hockey sur gazon a contribué au rayonnement sportif indien mais n’a pas apporté de médailles depuis l’or à Moscou en 1980. En football, l’Inde se place chez les hommes au 145e rang mondial (classement FIFA avril 2014) ce qui le situe 3 places devant le Lichtenstein et au 25e rang asiatique. L’Equipe nationale féminine est par contre bien mieux placée à la 51e place. Ces performances sont très étonnantes quand on connaît l’amour du football dans certaines régions indiennes (notamment le Bengale, les états du Nord Est, Goa, le Kerala, le Karnataka) et alors que les plus grandes compétitions internationales sont diffusées dans le pays (Le championnat anglais est la référence et la Coupe du Monde FIFA atteint des sommets d’audience).

Le cricket indien est le seul exemple de prédominance mondiale mais dans un sport qui concerne une dizaine de pays, tous issus du Commonwealth. L’Inde est le dernier vainqueur de la Coupe du Monde en 2011, participe à toutes les grandes compétitions (plusieurs formats de jeux) et a crée une ligue appelée IPL qui attire les plus grands joueurs mondiaux sur un nouveau modèle économique qui reste une référence dans le business du sport, bien au delà de ses frontières. Parmi les grands sportifs indiens, Sachin Tendulkar est plus qu’une icône, un Dieu ! (16 millions de fans sur facebook !) à l’équivalent de la plus grand star du cinéma indien Shah Rukh Khan.

D’où vient cette particularité indienne ?

De multiples facteurs culturels expliquent ce retard. Ce pays a donné (et donne toujours) la priorité à l’éducation et à la connaissance, positionnant, entre autres, des indiens au sommet de grandes multinationales mondiales (Microsoft, Pepsi). Cela vient, entre autres, d’une prédominance historique des postes clés tenus par les Brahmanes pour qui l’esprit a toujours été privilégié, en priorité sur le corps.

Ainsi, le sport n’est pas encore perçu comme un facteur d’ascension social, même si cela évolue. Lorsqu’un ou une jeune laisse apparaître une réelle aptitude pour pratiquer un sport à haut niveau, il est souvent rappeler par le quotidien d’une famille et d’une "société" qui le ramènent à la réalité indienne : "le sport ne te servira pas quand tu seras adulte, fais des études pour avoir un travail puis pouvoir te marier".

Cela semble un peu caricatural mais finalement pas tant que cela. L’apparition dans le cricket de sportifs starifiés et l’émergence d’une population jeune plus ouverte sur le monde font cependant un peu évoluer cette perception. D’autre part, le sport n’est pas encore considéré comme facteur d’épanouissement personnel et d’équilibre de vie. Des initiatives institutionnelles ou privées encore disparates contribuent à la mise en place de programmes de détection sportif pour les très jeunes. Des ONG travaillent également sur des actions qui intègrent le sport comme un outil d’épanouissement et de valorisation de la personne pour des jeunes issus d’environnement moins privilégiés, afin d’acquérir des valeurs qui seront utiles dans leur vie d’adulte (la confiance, l’estime de soi). Par exemple, un "charitable trust" comme "Dream a Dream" y contribue mais il y en a également d’autres qui modestement mais avec efficacité, font un travail remarquable sur le terrain.

Il est important de noter que tout effort dans le domaine du sport à tous les niveaux, doit être accompagné d’un réel effort en terme d’éducation scolaire pour ne pas déséquilibrer le schéma indien et privilégié l’équilibre de chacun. L’éducation doit être au centre de toute initiative, si l’on veut avoir l’aval des parents qui prennent les grandes décisions pour leurs enfants. Structurellement, la priorité indienne a longtemps été de nourrir sa population et d’éradiquer la pauvreté avant de construire des stades. Si cela est un peu moins vrai maintenant et malgré l’émergence d’une classe moyenne, le retard pris n‘est pas facile à rattraper.

N’oublions pas également que l’Inde est une démocratie. Alors que des gouvernements comme la Chine ou la Russie peuvent décider de mener un pays dans telle ou telle direction, l’Inde s’appuie sur un état qui fonctionne plutôt à l’allemande (fédéralisme) avec un gouvernement central et des Etats qui possèdent de fortes prérogatives. Très difficile alors d’imposer une seule stratégie sportive.

Concernant les moyens, le faible impact du sport se ressent dans le budget dédié. Pour mémo, le budget sport indien en 2013 était de 146 millions d‘euros pour 1,2 milliard d’habitants. Par comparaison, il est de 231 millions d’euros en France pour 2014 (dont 178 millions d’euros pour l’élite, sans compter la prise en charge de conseillers techniques détachés) pour une population de 65 millions d’habitants. Le haut niveau sportif indien mérite un meilleur soutien. Les gouvernements indiens (central et par état) ainsi que l’émanation du ministère des sports, Sport Authority of India ont tendance à reconnaître le talent d’un champion lorsqu’il a des résultats de premier plan à l’international et non pas à soutenir celles et ceux qui sont jeunes et qui ont du talent. Sans compter que les décisions pour attribuer les subventions peuvent être arbitraires ou peuvent connaître une forte inertie administrative, usante pour les sportifs et leur encadrement.

Des initiatives privées soutiennent les moyens mis à la disposition de l’élite du sport indien (par exemple Olympic Gold Quest) en appuyant financièrement des hauts potentiels (souvent dans le Top 100 de leur discipline). Les sportifs indiens qui atteignent le haut niveau mondial ne peuvent pas rester toute l’année en Inde et doivent se rendre souvent à l’étranger, car les infrastructures sportives sont rarement de standard international et les sparring partners de qualité se trouvent souvent hors des frontières indiennes. Les moyens financiers partent ainsi dans des stages et compétitions hors de l’Inde alors qu’une partie de ces ressources pourrait rester au pays si les infrastructures et les compétitions y étaient présentes et surtout au niveau.

A noter enfin que des efforts commencent à être faits pour former de grands coaches indiens et ne plus mettre une grande partie du budget dans l’utilisation de coaches étrangers, afin de préparer au mieux l’avenir.

Des raisons d’espérer pour le sport indien

Sa population est composée pour 50% de moins de 20 ans. Sans cacher la pauvreté qui reste un enjeu majeur pour une grande partie de la population, cette dernière est beaucoup plus lettrée (environ 2/3 des habitants alphabétisés avec 1% de nouveaux instruits ce qui représente environ 12 millions de personnes supplémentaires par an !), connectée (16 millions de nouveaux abonnements téléphoniques vendus par mois) et ouverte sur le monde. Cette jeunesse représente une chance unique pour ce pays. Le sport aura surement un rôle majeur à jouer pour cette génération, tant pour l’épanouissement personnel que pour la fierté de voir les couleurs du drapeau au plus haut dans les compétitions mondiales. Un travail de détection à la base de la pyramide est en phase de construction. Avec plus d’un milliard d’habitants, l’Inde a statistiquement un Zidane ou un Phelps mais peu de choses sont faits et encore peu de moyens sont mis en place pour les détecter en amont. La tâche s’avère très vaste pour ce grand pays (6 fois la superficie de la France pour 20 fois sa population) mais le potentiel existe.

La création en cours de l’Indian Super League en football, avec l’appui de la Fédération indienne de football, de Reliance Industries, de IMG Worldwide et du diffuseur Star India est un moment clé dans l’histoire du football indien. 8 Club "Franchises" auront l’obligation d’investir dans la détection et la formation des moins de 8 ans et à horizon 5 ans, se devront d’avoir un centre de formation à temps complet. Si on ne prend qu’un exemple, il suffit d’avoir vu évoluer les jeunes indiens sélectionnés à la Danone Nations Cup en 2008 pour se rendre compte de l’extraordinaire potentiel footballistique de ce pays.

Et cela peut se dupliquer dans de très nombreux sports, pour les hommes et les femmes. L’école est enfin un moyen complémentaire d’identifier et suivre des hauts potentiels. Les résultats des sportives indiennes dans certains sports collectifs et individuels (Mary Kom en Boxe, Saina Nehwal au badminton, les footballeuses de l’équipe nationale dans le top 50 mondial) laissent à penser que si l’on donne au sport féminin les moyens nécessaires à la performance, les résultats à tous les niveaux s’en ressentiront favorablement. Cela passera également par le soutien d’une pratique dès le plus jeune âge, à des fins d’épanouissement personnel, voir de haute performance. D’autre part, la promotion du leadership d’un pays via de grands événements semble se mettre en place.

Après avoir organisé les Jeux du Commonwealth en 2010, réussis sur la forme mais chaotiques sur le fond (principalement des problèmes de corruption), l’Inde vient de remporter l’organisation de la Coupe du Monde de football des moins de 17 ans pour 2017. D’autres compétitions de plus en plus majeures s’organiseront dans le pays, ce qui améliorera les infrastructures et motiveront acteurs et spectateurs.

Côté moyens financiers, les grandes familles Indiennes, souvent listées dans le palmarès des plus riches au niveau mondial, apportent un complément non négligeable pour le sport indien depuis de nombreuses années (la dimension RSE ou Responsabilité Sociale de l’Entreprise) est souvent un point clé piloté par les dirigeants dans les "business families" indiennes). Si la famille Mittal se désengage du haut niveau (arrêt de la Mittal Champion Trust), Mukesh Ambani, Tata et consorts sont et seront, souhaitons le, des relais de plus en plus importants pour le sport indien. Il est important qu’ils ouvrent de plus en plus leurs investissements hors du cricket qui reçoit souvent la majorité des subsides. La prédominance des entreprises et managers indiens ou d’origine indienne au niveau mondial dans certains secteurs clés (NTIC, SSII, Entertainment, agro-alimentaire) pourra surement directement ou indirectement créer des effets de levier profitables et à tous les niveaux du sport indien.

Autre nouveauté positive : depuis le 1er avril 2014, les sociétés indiennes, publiques ou privées, suivant certains critères liés au CA ou au bénéfice, devront dépenser au moins 2% de leur profit net, et ce pour les 3 prochaines années, dans des actions concrètes de RSE. Le sport étant éligible, ce flux financier sera un apport non négligeable. Il est également important de noter que beaucoup de personnes de la société civile indienne ont décidé de s’investir pour créer des actions concrètes ayant un réel impact social. A l’image de Sattva, ces actions peuvent intégrer des opérations liées à la pratique sportive.

Enfin, le facteur santé sera un élément déterminant pour le développement de la pratique sportive en Inde. Ce pays est de plus en plus touché par des problèmes d’obésité (pour la partie de la population la plus riche, bien sur) et des pathologies telles que le diabète impactent fortement l’économie. La santé et l’exercice physique deviennent, dès à présent, un enjeu majeur de santé public qui incitera l’Etat à investir dans ce domaine.

Stéphane Audry
Fondateur et gérant de Mediaghat. Consultant conseil dans le domaine du sport pour le marché français, il a crée un département spécialisé dans les partenariats opérationnels entre l’Inde et la France dans le domaine du sport.


Mots-clés :





Dans la même rubrique :

[08-01-2017] Bonne année 2017 !
[08-09-2016] Namasté France 2016
[05-07-2016] Audrey Prem Kumar : A la découverte de la musique carnatique
[12-06-2016] 2ème journée internationale du Yoga
[27-04-2016] Retour sur le salon de l’Inde par l’association Inde Maha France à Bagneux (92)
[13-04-2016] Envie de bouger, de s’amuser et de voyager à la fois ? Partez à la découverte de l’association Bolly Deewani !
[07-04-2016] Retour sur la conférence internationale sur le Zéro à l’UNESCO
[01-04-2016] Conférence internationale sur le Zéro
les 4 et 5 avril 2016 à l’Unesco

[30-03-2016] Forum international du soufisme à New-Delhi : un message de paix et de tolérance
[15-03-2016] Annonce du festival du féminin en Inde à Auroville en 2017
[01-02-2016] Solidarité avec le Tamilnadu et Pondichéry suite aux intempéries
Faites un don !

[25-01-2016] BONNE FETE DE LA REPUBLIQUE INDIENNE
[20-01-2016] Retour sur le spectacle musical Bharati 2 - "Dans le palais des illusions"
[13-01-2016] Célébration de la fete tamoule de Pongal en région parisienne
[18-12-2015] Hommage aux soldats indiens morts pour la France pendant la Première Guerre Mondiale
[16-12-2015] Spectacle musical Bharati 2 à partir de janvier 2016 en France
Des places à gagner !

[07-12-2015] Ravivage de la flamme de la Nation sous l’Arc de Triomphe à Paris
[15-11-2015] L’Inde aime Paris
[14-11-2015] ANNULÉ : 5ème édition du Salon de l’Inde des livres
[25-08-2015] Compte rendu de la rencontre avec le Consul Général de France de Pondichéry et Chennai à Paris
[13-08-2015] Bonne fête de l’indépendance de l’Inde
[28-07-2015] L’Inde en deuil suite au décès du Dr APJ Abdul Kalam
[19-07-2015] Démarche pour l’obtention du visa électronique pour se rendre en Inde
[10-07-2015] Ile Maurice et sa population d’origine indienne
[01-07-2015] Retour sur la journée internationale du Yoga du 21 juin à Paris
[04-06-2015] 21 juin : venez célébrer la journée internationale du Yoga
[21-05-2015] Entretien culinaire avec Sanjee de Bollywood Kitchen
[28-04-2015] Retour sur le festival de l’Inde au Mée sur Seine
[14-04-2015] Rencontre du Premier Ministre de l’Inde, Narendra Modi avec la communauté indienne de France
[11-04-2015] Allocution du Premier Ministre de l’Inde Narendra Modi au siège de l’UNESCO à Paris
[02-04-2015] Invitation à l’allocution du Premier Ministre de l’Inde, Narendra Modi à l’UNESCO
[19-01-2015] Art vernaculaire et art de vivre en Inde
[21-12-2014] Demande de visa pour l’Inde : de grands changements à partir de 2015
[07-12-2014] LINGAA, le nouveau film de Rajinikanth dans plus de 50 salles en France !
[20-11-2014] Les réunionnais d’origine indienne
[30-10-2014] Salon de l’Asie à Lyon : l’Inde, invité d’honneur
[22-10-2014] Bonne fête de Diwali !
[15-10-2014] Aux Comptoirs de l’Inde,
une page d’histoire, plusieurs siècles de mémoire

[01-10-2014] Hommage aux soldats indiens au mémorial de Neuve-Chapelle
[15-09-2014] Le livre de la jungle
[31-08-2014] Concours de hindi 2014
A la découverte du hindi à Paris

[17-07-2014] Bonnes vacances !
[08-07-2014] Journée indienne au Solar Decathlon Europe 2014 à Versailles (78)
[16-06-2014] Inde : les meilleurs recettes
[02-06-2014] Etat des lieux du sport en Inde
[20-05-2014] Regards sur l’Inde
101 ans de cinéma rare et inédit

[13-05-2014] ASHA BHOSLE, un concert inoubliable à Paris
[12-05-2014] Deepak Chopra au Grand Rex à Paris
[08-05-2014] L’Inde s’invite à la Foire de Paris, voyage au cœur de l’événement
[22-04-2014] Plongez au coeur de l’élection de Miss India France 2014
[05-04-2014] Les élections générales en Inde, un géant démocratique
[01-04-2014] Susheela Raman au New Morning à Paris le 9 avril
[17-03-2014] Holi Hai ! Bonne fête de Holi !
[12-03-2014] Jeu de société : le pont de Rama
[04-03-2014] Sortie en France du film Gulaab Gang
[27-02-2014] Coup de projecteur sur le salon Bollywood on light à Epinay-sur-Seine (93)
[10-02-2014] Bollywood on Light à Epinay-sur-Seine (93)
[26-01-2014] Bonne fête de la République indienne
[17-01-2014] Dernière tournée en France du spectacle Bharati
[05-01-2014] Bonne année 2014 !
[20-12-2013] Bonnes fêtes de fin d’année !
[28-06-2013] Bonnes vacances !
[22-03-2013] Festival de l’Inde au Mée sur Seine (77)
[15-01-2013] FFAST : Festival du film d’Asie du Sud transgressif
[01-01-2013] Bonne année 2013 !
[13-11-2012] Sortie du film "Jusqu’àmon dernier souffle" en France
[11-10-2012] Sortie du film Maattrraan le 12 octobre 2012 en France
[10-09-2012] Bonne rentrée !
[02-08-2012] Sortie du film Ek Tha Tiger le 17 juillet 2012 en France
[11-06-2012] Sortie du film tamoul BILLA 2 en France le 13 juillet
[24-01-2012] Célébration de la fête de la République indienne
[06-01-2012] Sortie du film tamoul NANBAN (Mon pote)
[19-12-2011] Bonnes fêtes de fin d’année !
[19-10-2011] Sortie du film tamoul "7am arivu" (7ème sens)
[12-10-2011] Tragique décès du Maestro de musique indienne Jagjit Singh
[27-09-2011] Hans Raj Hans en concert àParis
[01-08-2011] Bonnes vacances !
[01-07-2011] Delhi Belly en salle en France !
[31-05-2011] Maudite pluie ! au cinéma en France
[06-05-2011] Jagit Singh, le Maestro du Ghazal àParis
[16-04-2011] Deepak Chopra à Paris
[03-04-2011] L’Inde remporte la coupe du monde de cricket 2011
[30-03-2011] L’Inde en finale de la coupe du monde de cricket 2011
[27-03-2011] Coupe du monde de cricket 2011 : Inde - Pakistan, le choc des Titans
[03-03-2011] Le chant du sabre et du sang de Fathima Bhutto
[26-01-2011] Bonne fête de la République indienne !
[01-01-2011] Bonne année 2011
[24-12-2010] Bonnes fêtes de fin d’année !
[04-11-2010] Bonne fête de Diwali
[06-10-2010] Interview de Sam Pitroda
[22-08-2010] 1ère édition du festival indien àLyon
[13-07-2010] Annulation et report du concert d’AR Rahman du 17 juillet àParis
[13-06-2010] AR Rahman en concert exceptionnel àParis le 17 juillet 2010
[31-05-2010] Amitabh Bachchan àParis le 13 juin
[13-04-2010] Namasté France : le festival culturel de l’Inde en France
[10-02-2010] LES DERNIERS MAHARAJAS
[26-01-2010] 60ème anniversaire de la proclamation de la République indienne
[02-01-2010] Bonne année 2010 !
[22-12-2009] Bonnes fêtes de fin d’année !
[25-10-2009] Embarquement immédiat INDIA àBobigny
[17-10-2009] Bonne fête de Diwali
[03-09-2009] La rentrée littéraire avec Tarun Tejpal
[14-08-2009] 62ème anniversaire de l’indépendance de l’Inde
[14-07-2009] Sortie DVD Slumdog Millionaire
[29-06-2009] Shah Rukh Khan au musée Grévin, un an après...
[11-06-2009] Festival "Extravagant India !"
[19-04-2009] Miss India France 2009
[14-04-2009] Bonne année !
[10-03-2009] Bonne fête de Holi !
[24-02-2009] ...And the winner is...Slumdog Millionaire !
[08-02-2009] Master Class Amitabh Bachchan au Salon du Cinéma 2009
[28-01-2009] Salon du cinéma 2009 - 1ère partie
[25-01-2009] Bonne fête de la République
[16-01-2009] Amitabh Bachchan au Salon du Cinéma 2009
[03-01-2009] Slumdog Millionaire
[24-12-2008] Bonnes fêtes de fin d’année !
[17-12-2008] Une soirée autour du tourisme équitable en Inde
[11-12-2008] Communiqué sur la situation en Inde du Ministère du tourisme indien
[04-12-2008] Solidarité avec les victimes des attentats de Mumbai pour un monde de paix
[03-12-2008] En hommage aux victimes des attentats de Mumbai et pour la paix
[01-12-2008] Une attaque terroriste contre l’humanité...
et l’Inde ensuite...

[26-11-2008] Attentats meurtriers àMumbai !
[15-11-2008] Projection du film Jodhaa Akbar et sortie du DVD
[18-10-2008] Festival Indian Passion àBobigny (93)
[06-10-2008] Indian Ocean dans l’émission Incroyable Talents sur M6
[02-10-2008] Gandhi Jayanti - Hommage au Mahatma Gandhi
[21-09-2008] Bonne rentrée !
[04-09-2008] La Parisienne - Avis aux benevoles Inde en ligne
[11-07-2008] Bonnes vacances !
[25-05-2008] La Parisienne 2008 - L’Inde à l’honneur
[19-05-2008] Spectacle Bollywood Show - Grand Parquet - Paris
[05-05-2008] L’inauguration de la statue de Shah Rukh Khan, les moments forts
[02-05-2008] Interviews, photos, extraits des discours : l’inauguration de la statue de SRK comme si vous y étiez !
[02-05-2008] Vidéo finale : l’inauguration de la statue de SRK comme si vous y étiez !
[02-05-2008] Vidéo III : l’inauguration de la statue de SRK comme si vous y étiez !
[02-05-2008] Vidéo II : l’inauguration de la statue de SRK comme si vous y êtiez !
[02-05-2008] Vidéo I : l’inauguration de la statue de SRK à Grevin comme si vous y étiez !
[28-04-2008] La statue de cire de Shah Rukh Khan entre au Musée Grévin
[17-04-2008] Shah Rukh Khan au Musée Grévin le 28 avril 2008
[16-04-2008] Cultures du Monde à la Foire de Paris 2008
[15-04-2008] Résultats du jeu-concours "Inde, je t’aime"
[13-04-2008] Nouvel année : Bonne année !
[09-04-2008] Les Sikhs : histoire, religion, culture
[30-03-2008] Univers Palimpseste - Paris <> Bombay
[21-03-2008] Inde en ligne et Kenzo Parfums fàªtent Holi !
[16-03-2008] A bord du Darjeeling Limited.
[13-03-2008] Padmâvatî au Théâtre du Châtelet
[09-03-2008] Rendez-vous à Brick lane
[06-03-2008] Maha Shivaratri
[20-02-2008] Diasporas indiennes dans la ville
[10-02-2008] Miss India France 2008
[25-01-2008] Bharati de retour en France !
[05-01-2008] Bonne et heureuse année 2008
[31-12-2007] Bonnes fàªtes
[10-12-2007] Bollywood débarque au Musée Grévin... la suite !
[13-11-2007] Bollywood Show fàªte Diwali
[09-11-2007] "C’est à Paris" : Spécial Inde
[08-11-2007] Diwali 2007
[20-10-2007] Bollywood débarque au Musée Grévin en 2008
[18-10-2007] Emission "Le jour du Seigneur" Dimanche 21 octobre à 10h30 sur France 2
[26-09-2007] L’équipe indienne de cricket championne du monde
[02-09-2007] 12à¨me fàªte de Ganesh à Paris
[15-08-2007] 60à¨me anniversaire de l’indépendance de l’Inde
[23-05-2007] M. Bikas C. Sanyal - Chevalier de l’Ordre de la Légion d’Honneur.
[30-04-2006] Les vidéos de la Bollywood Week 2006
[30-04-2006] Les stars de Bollywood à Paris (Acte III)
[30-04-2006] Les stars de Bollywood à Paris (Acte II)
[30-04-2006] Les stars de Bollywood à Paris (Acte I)
[30-04-2006] Bollywood stars in Paris (Part III)
[30-04-2006] Bollywood stars in Paris (Part II)
[30-04-2006] Bollywood stars in Paris (Part I)
[06-04-2006] Miss Asie France 2006 est indienne !
[30-03-2006] Patrimoine oral et immatériel de l’Asie du Sud

Et si vous nous rejoigniez ?

Vous êtes passionné(e) par la culture indienne, vous souhaitez faire partager votre passion à tous les amoureux de l'Inde dans le monde francophone.
Nous recherchons des bénévoles actifs ayant un don pour la plume, des spécialistes de la communication, des web reporters, des développeurs, des graphistes...
Inde-en-ligne.com géré par l'association éponyme oeuvre depuis 2003 à la promotion d'une image novatrice de l'Inde en France entre tradition et modernité.
Si vous souhaitez nous rejoindre, merci de nous faire part de vos motivations en complétant le formulaire de contact avec vos coordonnées.


Google







Google+
Inde en lignesur Google+



Taux de change
1€=72.1025 INR


Inscription à la lettre d'information d'Inde-en-ligne.com



Inde en ligne
Ajouter à vos Favoris


Avec le soutien de
Gandi


© 2003-2015 - INDE-EN-LIGNE.COM ® - Tous droits réservés
Disclaimer